Conférences

Affichage des produits 1–9 sur 88

  • le monde des courses à Chantilly

    Le monde des courses à Chantilly

    5,00

    Le monde des courses à Chantilly

    Quand on sait que celui qui présenta cette conférence assure les fonctions de directeur de France Galop-Chantilly, on comprend que la pertinence ne saurait se discuter.

    Six tableaux résument les éléments essentiels de la présentation : la vocation de France-Galop, les partenaires économiques de l’institution, des statistiques, l’histoire de France Galop-Chantilly.

    Sous le titre « Un peu d’histoire », se déroulent les évènements marquants dans le monde des courses : en Angleterre, en France, la naissance de l’hippodrome de Chantilly, l’entraînement des chevaux de courses à Chantilly, les Anglais à Chantilly, Chantilly, ville de courses et lieu de villégiature.

    La lecture de la brochure se termine par deux poèmes dans le style du XIXe siècle.

    5,00
  • la communauté anglicane à Chantilly

    La communauté anglicane à Chantilly

    5,00

    La communauté anglicane à Chantilly

    L’ouvrage se présente en plusieurs parties.
    Un préambule veut conduire le lecteur aux évènements qui amenèrent l’anglicanisme : la réforme par le roi d’Angleterre Henri VIII, l’enracinement de
    l’Église anglicane, le consensus du XVIIIe siècle puis la communion anglicane dans le monde. Chantilly possède un témoignage de cette foi qui perdure : St Peters Church.
    L’histoire de cette église débute après le bouleversement de la guerre dans les premières années du XIXe siècle. L’élément déterminant se concrétise dans l’arrivée à Chantilly, depuis l’Angleterre, du peuple des courses de chevaux. On ajoutera la fourniture, par le duc d’Aumale d’un terrain.Une partie importante de l’ouvrage se voit consacrée à Irène Sherwood, dynamique anglaise dévouée aux chevaux et bienfaitrice de l’église.
    Enfin, une étude sociologique nous ramène à l’époque actuelle.

    5,00
  • vitrail ancien

    Chantilly, le Nord de la France et le vitrail ancien

    5,00

    Chantilly, le Nord de la France et le vitrail ancien

    L’auteur, ancien de Cambridge, se passionne pour le vitrail. Il se réjouit d’habiter notre pays « qui possède et de loin le plus de vitraux anciens ».
    Cela lui permet de rédiger un texte qui fourmille d’exemples et qui invite à une admiration sur les différents sites..
    Bien entendu, il fournit ce que nous devons connaître de la fabrication d’un vitrail et d’une verrière, selon une formule qui varia peu : achat du verre (la localisation des vendeurs), fonte, ajout d’ingrédients, coulage à plat ou soufflage de la pâte, les couleurs, l’évolution…
    100 photographies en couleurs enrichissent un ouvrage et constitue, à elles seules, un musée du vitrail.

    UGS : C 87 Catégorie :
    5,00
  • Chantilly, le quotidien d'un prince

    Chantilly, le quotidien d’un prince

    5,00

    Chantilly, le quotidien d’un prince

    Comment s’organisait, au quotidien, la vie du Grand Condé ?    Suivant l’auteur, nous enregistrons Chantilly, du salon à l’office, venir à Chantilly à pied ou à cheval, la naissance du grand par cet des jardins, La Quintinie, maître des arbres et des potagers, l’arrivée de Henri Caboud, de Bourgogne en Champagne, à Paris, veau, lapins, cailles et ortolans, médecine et fantaisie, la carpe et le pélican, comme un air de Phébus et un écho du roi Modus, petits plaisirs et bruits du monde.    Un cahier central offre un grand nombre d’illustrations.    Une solide bibliographie complète la présentation

    UGS : C 86 Catégorie : Étiquettes : , , ,
    5,00
  • couverture dentelle

    La dentelle de Chantilly d’hier à aujourd’hui

    5,00

    La dentelle de Chantilly d’hier à aujourd’hui

    Comment ne pas sentir l’affection que nourrit pour la dentelle de Chantilly cette dame, par ailleurs responsable de la médiathèque ? Elle voulut nous assurer une définition et deux techniques, deux origines et deux légendes, s’attardant sur l’ouvrage de dame et la Renaissance, sur l’arachné régnant sur la mode, sur une nouvelle économie rurale, elle questionne sur la dentelle de Senlis, jugeant que Colbert a du fil à retordre, n’oublie pas des femmes de cour et de cœur, se réjouit : « Chantilly nous voilà enfin ! », d’où un commerce florissant, déclare « de la soie, sinon rien », parle d’un histoire de blonde, d’un métier très structuré, d’honorables Cantiliens, souligne l’élégance des dessins, met en lumière les récompenses lors des premières expositions industrielles, n’oublie pas des employeurs importants, annonce une princesse espagnole, des villes concurrentes, des copies conformes parfaites, pleure les derniers sursauts, se réjouit d’un renouveau bienvenu, pense à la haute couture et termine en poésie. Une fiche technique et une bibliographie accompagnent le texte et on peut savoir où voir des dentelles de Chantilly anciennes.

    5,00
  • L’orgue, son historique, sa facture, l’orgue de Notre-Dame de l’Assomption de Chantilly

    L’orgue, son historique, sa facture, l’orgue de Notre-Dame de l’Assomption de Chantilly

    5,00

    L’orgue, son historique, sa facture, l’orgue de Notre-Dame de l’Assomption de Chantilly

    Avant de s’intéresser à celui de cette église, l’auteur expose l’historique de l’orgue, présentant des instruments souvent inconnus du grand public (hydraule, orgue positif, orgue baroque français, orgue baroque germanique…) L’orgue John Abbey de notre église Notre-Dame de l’Assomption reçoit un traitement détaillé quant à son histoire, sa composition, ses avantages et inconvénients. Enfin, sous le titre « la facture de l’orgue », l’auteur dissèque le buffet, la console, la soufflerie, le sommier, l’abrégé, les tuyaux et tresse des lauriers aux facteurs d’orgue. Illustrations.

    5,00
  • le maréchal Joffre

    Le maréchal Joffre : de Rivesaltes à Chantilly, une gloire contestée

    5,00
  • 1914 à Chantilly

    1914 à Chantilly

    5,00

    1914 à Chantilly

    Cette présentation s’articule selon le plan suivant : avant la guerre, la mobilisation et le début de la guerre, les Allemands à Chantilly, le monde du cheval, les ambulances militaires, le Grand Quartier Général à Chantilly, les conséquences de la guerre.
    Une bibliographie de cinq pages s’ouvre à la recherche .
    Une annexe reprend les propos de deux Cantiliennes, maintenant décédées, qui ont vécu l’arrivée des Allemands à Chantilly.

    5,00
  • Le duc d’Aumale et l’Italie

    Le duc d’Aumale et l’Italie

    5,00

    Le duc d’Aumale et l’Italie

    Le texte tient en deux idées maîtresses : le Palais d’Orléans à Palerme et le domaine du Zucco. Des propriétaires successifs et les modifications dans les bâtiments amenèrent une situation que trouva, réfugié à Palerme, Louis-Philippe d’Orléans, époux en 1809 de Marie-Amélie de Bourbon, une des filles du roi Ferdinand IV des Deux-Siciles. Louis-Philippe engagea des travaux très importants sur le palais et sur les maisons destinées aux personnes de sa suite et des serviteurs. Revenu en France avec les Orléans, l’un des fils, Henri, duc d’Aumale, reçoit de sa mère la donation du palais d’Orléans. De nouveaux travaux sont lancés. Henri d’Orléans cherche à acquérir un domaine en Sicile : il s’agira du Zucco, vaste surface plantée d’oliviers, d’orangers et de vignes vignes. L’auteur, expert spécialiste de la famille d’Orléans termine sa présentation par la situation existant de nos jours.

    5,00
x Shield Logo
This Site Is Protected By
The Shield →