Oops! It appears that you have disabled your Javascript. In order for you to see this page as it is meant to appear, we ask that you please re-enable your Javascript!

L’organisation du Service de santé aux armées à Chantilly pendant la Première Guerre mondiale

5,00

Trois grands chapitres charpentent cette présentation : – révision radicale de la doctrine et de l’organisation du service de santé au bout de deux mois de guerre ; – parcours d’un blessé du no man’s land à Chantilly ; – les hôpitaux militaires à Chantilly. Développant ce schéma, l’auteur envisage l’évacuation à outrance, un atelier d’emballage doublé d’un bureau d’expédition, une réorganisation radicale au bout de deux mois de guerre, le poste de secours, l’évacuation en automobiles sanitaires, les ambulances, les autochirs, les hôpitaux d’évacuation, les hôpitaux complémentaires, l’hôpital des Jockeys, l’ambulance Lovenjoul, les premiers blessé le 2 septembre, une vingtaine de lits et des rayonnages vides, l’hospice Condé, 5.248 soldats soignés de septembre 14 à novembre 19, un surcroît de travail et de dépenses, des centaines de réfugiés, une autochir à Chantilly, le bilan du service de santé.
Une “bibliographie sommaire mais indispensable” et une annexe chronologique complètent le texte.

En stock

Trois grands chapitres charpentent cette présentation : – révision radicale de la doctrine et de l’organisation du service de santé au bout de deux mois de guerre ; – parcours d’un blessé du no man’s land à Chantilly ; – les hôpitaux militaires à Chantilly.
Publication format A4, couverture souple, 16 pages.

Informations complémentaires

Poids 250 g
Dimensions 30 × 21 × 0.5 cm
année de publication

Auteur

pages

16

Avis

Il n’y pas encore d’avis.

Seulement les clients connectés ayant acheté ce produit peuvent laisser un avis.

Vous aimerez peut-être aussi…